La protection incendie : Les extincteurs et leurs signalétiques

securite-incendie-erp-vaison-la-romaine

La sécurité incendie est primordiale dans un ERP. L’extincteur sert à stopper rapidement un incendie lorsque celui-ci se déclare. Alors que 75% des interventions avec extincteur sur feu naissant se soldent par un succès. Sans intervention seulement quelques secondes suffisent à carrer une catastrophe que se soit au niveau du matériel ou au niveau vitale. Éléments de première intervention, les extincteurs sont donc très utiles pour contrer un feu rapidement. Ils fonctionnent de façon à répandre à un agent extincteur. C’est à dire une substance appropriée pour stopper les flammes. Il donne une réponse rapide et efficace à une situation d’urgence. Et permet de minimiser les dégâts, en l’attente de l’arrivé des pompiers.

Les différents types d’extincteur

La saviez-vous ? A chaque type de feu correspond un modèle d’extincteur. Pour s’y retrouver, une classification des incendies a été mise en place. Au total, on dénombre 6 classes de feu. Chacune se distingue par des origines de feu différentes :

  • A : feux de matériaux solides (bois, carton, papier, tissu, …)
  • B : feux de liquides ou de solides liquéfiables à la chaleur (alcools, essence, graisses, peintures, plastiques, solvants, vernis, …)
  • C : feux de gaz (butane, gaz naturel, méthane, propane, …)
  • D : feux de métaux (aluminium, magnésium, phosphore, sodium, …), dans le domaine de l’industrie
  • E : feux d’équipements électriques
  • F : feux de cuisson (friteuses, poêles avec huile, …), dans le domaine de la restauration

Lors de la mise en sécurité incendie de votre établissement les type d’extincteur sont choisi en fonction de votre activité.

Les différents types de feu pour la sécurité incendie

La mise aux normes en sécurité incendie de votre établissement vous permet d’avoir des extincteurs adaptés aux types de feux risquant de se déclarer. A chaque type de feux, des réponses différentes doivent être apportées par des extincteurs spécifiques. Pour cela, il existe plusieurs modèles d’extincteur. Ils diffèrent les uns des autres notamment au niveau de leur contenu et de leurs utilisations. Chacun utilisant un agent extincteur différent :

  • Extincteur à poudre : c’est le plus polyvalent ; il permet de circonscrire avec efficacité en premier lieu des feux de classe C mais également de classes A et B. Il contient un produit chimique capable d’étouffer les flammes et d’isoler le combustible.
  • Extincteur à eau : c’est le plus courant dans le domaine de la protection générale. Il permet de stopper des feux de classe A, B ou F grâce à un additif émulseur qui rend l’eau plus pénétrante et isole de l’air le produit en combustion.
  • Extincteur à mousse : utilisant le même contenu que l’extincteur à eau, il est également approprié pour circonscrire les feux de classe B, A ou F. Seule différence : son diffuseur permet de transformer le produit déversé en mousse lourde qui va isoler de l’air les combustibles et retenir les vapeurs inflammables.
  • Extincteur CO2 : efficace pour intervenir sur des feux de classe B ou E. Il utilise le gaz pour baisser le taux d’oxygène dans l’air et ainsi étouffer le feu.
  • Extincteur réservé au feu de classe D : à base de sable sec, poudres et liquides spéciaux, l’extinction de feux de métaux est réservée aux spécialistes. On le trouve généralement dans le domaine de l’industrie.

L’importance d’une signalisation adaptée et aux normes de sécurité incendie

Si les extincteurs sont indispensables pour lutter contre un début d’incendie, encore faut-il pouvoir les localiser rapidement et les identifier correctement. En effet, en situation d’urgence, chaque seconde compte. La rigueur en matière de signalisation incendie est donc indispensable. C’est pour cette raison que les extincteurs et autres dispositifs incendie sont soumis à un système de signalisation très précis.
Pour respecter les normes en vigueur, il est donc nécessaire de se munir de 2 signaux différents pour chaque extincteur :

  • une signalétique de localisation : de couleur rouge et de forme carrée ou rectangulaire, elle indique l’emplacement de l’extincteur grâce à un pictogramme blanc en forme d’extincteur. Le panneau doit être visible de tous par ces dimensions et son emplacement.
  • une signalétique sur l’agent extincteur : type d’agent extincteur, classes de feux concernées, instructions d’utilisation, tout doit être exposé avec clarté afin de favoriser une compréhension rapide. Placé au-dessus de l’extincteur, le panneau doit être lisible par tous.
signalétique sécurité incendie ERP vauclusesignalétique sécurité incendie ERPsignalétique sécurité incendie Etablissement Recevant du Public

Vous l’avez compris, la signalétique dans le domaine de la sécurité incendie et primordiale aux mêmes titre qu’un matériel efficace et correctement implanté. Notamment dans un Établissement Recevant du publique (ERP). Malgré leurs aspect peut décoratif, il est nécessaire de mettre en nombre et en évidence les éléments de protections contre l’incendie. Sécuriser sont établissement, c’est sauvegarder ses biens en cas d’incendie. Mais également assurer une sécurité optimale pour ses employés et ses clients.

Retour vers nos articles de l’architecture

Quelques dossiers de mise aux normes :

Accessibilité handicapé podologue Vaison la Romaine

Création Carrosserie à Tulette

Transformation d’un Local en Restaurant à Sorgues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>